Gunung Padang 🌳

 
Connu comme le plus grand site mĂ©galithique d’Asie du Sud-Est, Gunung Padang, situĂ© en IndonĂ©sie, n’en fini plus de passionner les amateurs d’archĂ©ologie et d’interroger les chercheurs. En effet, il y a quelques annĂ©es de cela, une Ă©quipe de chercheurs et scientifiques dirigĂ©e par Danny Hilman Natawidjaja (scientifique senior de l'Institut indonĂ©sien des sciences), aurait rĂ©vĂ©lĂ© l’existence de ce qui semble ĂȘtre, selon leurs rĂ©sultats, la plus ancienne pyramide en terrasses du monde.

Quel est donc ce site mĂ©galithique situĂ© en IndonĂ©sie ? Et cacherait-il alors, comme l’ont dĂ©clarĂ© cette Ă©quipe de chercheurs, la plus ancienne pyramide du monde ?
 
 
Gunung Padang (littĂ©ralement la “Montagne pour Dieu”, ou “Montagne de lumiĂšre), est un site mĂ©galithique situĂ© en IndonĂ©sie qui fut dĂ©couvert au dĂ©but du XXe siĂšcle. Un lieu dĂ©signĂ© comme sacrĂ© et vĂ©nĂ©rĂ© par les habitants locaux qui abrite des rangĂ©es de murs, et des colonnes de pierres naturelles, mais dont l'origine de leurs arrangements reste floue.

Un site plutĂŽt mystĂ©rieux situĂ© Ă  885 mĂštres d'altitude sur ce que les archĂ©ologues pensaient jusqu’alors ĂȘtre une colline verdoyante. 

NĂ©anmoins, les archĂ©ologues n’en sont plus si sĂ»rs aujourd’hui.

En effet, Danny Hilman Natawidjaja et son Ă©quipe (dont je parlais plus haut en introduction), furent assez intriguĂ©s de la topographie de cette colline (peu Ă©rodĂ©e et plutĂŽt “jeune”) comparĂ©e Ă  la topographie environnante (trĂšs Ă©rodĂ©e). Une constatation qui les a amenĂ©es Ă  se demander si cette colline et ce site mĂ©galithique ne cacherait pas autre chose.

Afin d’en avoir le cƓur net, ils ont ainsi dĂ©cidĂ© d’explorer sous le sol de cette colline grĂące Ă  divers techniques tels la tomographie Ă  rayons X, l’imagerie 3D, et Ă©galement des datations au carbone 14.

Et leurs trouvailles furent pour le moins étonnantes. 
 
 
La majoritĂ© de cette colline serait artificielle et aurait Ă©tĂ© crĂ©Ă© par l’Homme. Plusieurs couches sous la surface, et s’étendant sur une surface totale de pas moins de 15 hectares, ont en effet Ă©tĂ© dĂ©couvertes. 3 couches reprĂ©sentants chacune une pĂ©riode distincte et qui daterait de plusieurs milliers d’annĂ©es.

La premiÚre couche (Layer 2 de l'image) remonterait à entre 3000 et 3500 ans av. J-C, la deuxiÚme (Layer 3) entre 7500 et 8300 ans av. J-C, et la troisiÚme couche (Layer 4) se trouvant à 15 mÚtres de profondeur, daterait-elle, de plus de 9000 ans av. J-C !

De plus, selon l’étude, plusieurs chambres souterraines existeraient Ă©galement sous la surface.

Une colline verdoyante et un site mégalithique qui abriterait donc en fait, si les résultats de cette équipe et de leur étude est avéré, la plus ancienne pyramide en terrasses du monde.

NĂ©anmoins, ces trouvailles restent pour le moment trĂšs controversĂ©. En effet, les recherchent et mĂ©thodes utilisĂ©es n’ont pas convaincu tout le monde et les rĂ©sultats de la datation au carbone 14 ont Ă©tĂ© remis en question.

Et malheureusement, actuellement, nous n’avons pas vraiment d’informations supplĂ©mentaires sur la vĂ©racitĂ© ou non de cette Ă©tude et sur ce site. Donc le mystĂšre reste entier pour le moment.