L’Empire Perse Achéménide

L’Empire Perse Achéménide
 
LEmpire Perse Achéménide fut l’un des plus grands empire de son temps. Un empire qui débuta en 559 av. J-C suite à la libération du peuple perse de l’emprise des Mèdes, et qui s’effondra en 330 av. J-C suite à la victoire d’Alexandre le Grand.

Mais quel était donc ce puissant empire, aussi vaste que le futur empire Romain, et ayant fait trembler la Grèce Antique ?
 
L'empire perse Achéménide
 
L’origine de cet empire se situe en Iran actuel où deux grands peuples, avec une langue et une culture similaire, coexistaient : Les Mèdes et les Perses.

Les Mèdes dominant les Perses au VIᵉ siècle av. J-C.

Souhaitant se libérer du joug des Mèdes, Cyrus II, Roi des Perses à partir de 559 av. J-C et descendant d’Achémènes (qui serait le fondateur supposé de cette dynastie, et qui donna le nom d’“Achéménides”), instigua une révolte contre ces derniers et les renversa en s’emparant de la Médie en 550 av. J-C. 

S’ensuivi les débuts du développement de cet empire qui allait devenir le plus grand empire de son époque (recouvrant approximativement 7,5 millions de mètres carrés).

La majorité des Perses, il est intéressant de le préciser, suivaient ce que l’on pourrait nommer la première religion monothéiste connue au monde : le Zoroastrisme, du nom de son prophète et fondateur Zoroastre ou Zarathoustra, et qui vénérait Ahura Mazda.
 
Zarathoustra, ahura mazda, L’Empire Perse Achéménide
 
Une religion qui serait apparue au IIᵉ millénaire av. J-C, mais dont des éléments de cultes se sont maintenu jusqu’à aujourd’hui en Iran, en Afghanistan ou encore en Asie Centrale. Les pratiquants Zoroastriens étant estimés aujourd’hui à 190 000 personnes (principalement en Iran et en Inde).

Pour revenir à lEmpire Perse, suite à la conquête des Mèdes, Cyrus II, ainsi que ses descendants s’employèrent énergiquement à élargir leur empire

En effet, Cyrus II conquis en 539 av. J-C, la célèbre cité de Babylone et mis alors fin à lEmpire Babylonien.

Son fils, Cambyse II, conquis quant à lui lÉgypte, la Lydie et la Nubie dans les années 520 av. J-C.

C’est ensuite Darius Ier, dit Darius le Grand, qui s’attaqua à la Grèce et qui échoua à la célèbre bataille de Marathon en 490 av. J-C, restreignant ainsi les ambitions de son empire à l’Asie Mineur, mais marquant le début des Guerres Médiques entre lEmpire Perse et les Grecs.

À la mort de Darius Ier, lEmpire Perse Achéménide est au plus haut de sa puissance et de son expansion, et ils vont alors conserver la domination de territoires allant de l’Indus à la Mer Égée pendant près de II siècles. 

Xerxès Ier, le fils de Darius Ier, n’en fera alors pas moins que son père. Il s’attaqua de nouveau à la Grèce, mais cette fois défi les Grecs à la fameuse bataille de Thermopyles, puis conquis Athènes et incendia le Parthénon. Les guerres médiques qui se conclurent néanmoins sur la victoire des Grecs conduits par Athènes et Sparte.
 
Athènes et Sparte L’Empire Perse Achéménide
 
De nombreuses décennies plus tard—et ayant vu se dérouler différentes guerres, troubles, assassinats et nouveaux rois—s’ensuivi l’émergence de la Macédoine et du très célèbre Alexandre le Grand. Alexandre le Grand qui conquit la Perse et mis ainsi fin à lEmpire Perse Achéménide, en 330 av. J-C.

LEmpire Perse Achéménide faisant alors place à lEmpire Perse Séleucide, une dynastie issue d'un des généraux d'Alexandre le Grand.
 
tombes des Rois Achéménides, situées sur le site archéologique de Naghsh-e rostam, en Iran
Les impressionnantes tombes des Rois Achéménides, situées sur le site archéologique de Naghsh-e rostam, en Iran.